• Alice Madness Returns - American Mc Gee

    Alice Madness Returns - American Mc Gee

    ALICE MADNESS RETURNS

    Alice, Retour au Pays de la Folie

    Alice Madness Returns est un jeu vidéo d'EA Games dirigé par American Mc Gee. Ce jeu est connu pour être particulièrement esthétique, plutôt trash, qu'on pourrait presque apparenter à un jeu d'horreur. Et pourtant, c'est pas franchement mon délire, les jeux gores ! Mais bien que cette version d'Alice est particulièrement macabre et glauque, son esthétisme poussé à l'extrême et l'intrigue sur laquelle repose le scénario (le pays des Merveilles n'est en fait qu'un profond délire dans lequelle est plongé  l'esprit d'une Alice Lidell aux tendances schizo-psychopathes) font que ce jeu n'attire pas seulement des fans d'horreurs mais aussi des gens comme moi en quête d'une histoire qui fasse rêver (en l'occurence, c'est plus un cauchemar qu'un rêve).

    N'ayez pas peur, rentrez dans le monde "magique" d'Alice, et vivez une expérience paranoïaque !

     Alice Madness Returns - American Mc GeeFiche technique

    Date de sortie : Juin 2011

    Jeu précédent : American Mc Gee's Alice 

    Consoles : PC, PS3, XBox360

    Durée : 20h (pour moi. J'ai mis longtemps à le finir je sais, d'autres le finiront peut-être plus rapidement)

    Scénario

    C'est un des rares jeu où le scénario joue un rôle important. Ici, on incarne Alice Lidell, l'héroïne de la célèbre Alice au Pays des Merveilles de Lewis Caroll. On l'incarne ? Pas exactement: parfois, comme me l'a si justement fait remarquer un ami, on la craint nous même, comme si on n'avait personne de rassurant à qui se rattacher dans ce jeu... Bref, Alice a une vingtaine d'années (d'après mes calculs), et essaye de se réintingrer à la société après les durs évènements qui lui sont arrivés, à savoir sa maison qui brûle et sa famille qui meurt, une dizaine d'années auparavant. Après être passée d'hôpital en hôpital psychiatrique, elle se réveille finalement amnésique, et essaye de recomposer ses souvenirs. Classique ? Pas tant que ça. Parce qu'un incendie, y en a que ça détruit physiquement, d'autres que ça détruit mentalement. Alice fait partie de ces deux catégories (même s'il elle a fini par se remettre de ses blessures physiques) et n'est pas seulement amnésique mais aussi sérieusement dérangée mentalement... A un tel point que régulièrement elle tombe dans les pommes et se retrouve projettée dans son monde intérieur, féerique à la base mais qui a fini par se détériorer suite à des facteurs inexplicables (le but du jeu est aussi de trouver le "pourquoi" de la chose). En attendant, elle travaille chez le Docteur Bumby, chez qui elle a trouvé refuge après être sortie de l'hôpital.

    Pour la suite, je ne dis rien, je me suis déjà moi même spoilée la suite sans faire exprès en cherchant des fanarts d'Alice, et c'est pas une bonne idée, je peux l'assurer ! Juste une chose : l'histoire est bien, et y a des "surprises" scénaristiques. Je conseille de le finir :)

    Alice Madness Returns - American Mc Gee

    Alice et le Docteur Bumby dans le bureau de ce dernier.

     

     Le jeu

    Tout d'abord, il y a deux "univers" dans lesquels l'héroïne évolue : le monde réelle, celui où elle vit, un Londres du XIXe siècle hanté par les filles de joie et les gamins des rues, et son "monde intérieur", le Pays des Merveilles, un monde magique et peuplé de surprises. Quelles différences ? On va voir ça.

    Deux mondes distincts, mais liés entre eux : différences et similitudes.

    Le monde d'Alice à Londres ne permet pas beaucoup de fantaisies: il sert tout simplement à faire suivre son cours au scénario, autrement dit le parcours est prédéfini. C'est comme une cinématique interactive, si on préfère... On peut juste marcher, et regarder.

    Le Pays des Merveilles, lui, est le cadre réel du jeu. En gros c'est là que tout se joue! On peut marcher, sauter, frapper, parer, actionner toutes sortes de choses... Interagir. C'est de loin le plus beau des deux mondes, et le plus surprenant. On peut avoir des décors de ce type ... :

     

    Alice Madness Returns - American Mc Gee

    Ca, c'est ma petite capture d'écran personnelle :) Concernant les vêtements aussi c'est plus varié, on débloque un nouveau costume à chaque nouveau niveau dans le Pays des Merveilles, tandis que dans le monde réel Alice n'a que deux habits différents: une robe, et une camisole...

     Alice Madness Returns - American Mc Gee

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :